19 juin 2017

Agatha Raisin (Mois Anglais #2)


Connaissez-vous Agatha Raisin ? Si vous êtes des inconditionnel(le)s du Mois Anglais, vous avez du voir passer cette quinqua un peu tarée sur les blogs ! 

Donc, Agatha Raisin, à l'origine, c'est un personnage imaginé par M. C. Beaton, dans une série de 27 romans, débutée en 1992 ! Âgée de 53 ans, c'est une femme un peu pénible mais très attachante (et très drôle !), qui vient de vendre son affaire de relations publiques à Londres pour s'installer à la campagne, à Carsely très précisément. Et dans cette petite ville, il s'en passe des choses... c'est ce que l'on découvre au fil des romans. 
Pour ma part, je n'ai lu que le deuxième volume et j'ai gagné le quatrième il y a quelques mois. J'attends que le premier tome rentre en bibliothèque pour le prendre et replonger dedans.

 
En attendant, je me suis jetée à corps perdu dans l'adaptation télévisuelle par Sky 1. Et j'ai aimé ! 
Bon, il faut avouer qu'il y a des différences, évidemment. La plus grosse, dérangeante au début mais je trouve qu'on s'habitue, c'est le fait qu'il y ait des smartphones et autre choses de ce genre alors qu'évidemment dans les romans... rien de tout ça puisque la série a débuté en 1992. 

Je vous avoue qu'en fait j'ai préféré prendre la série comme un truc à part en fait. Et c'est ce qui a fait que j'ai plutôt apprécié tous les épisodes, que j'ai visionnés en quelques jours, les dévorant les uns après les autres avec grand plaisir. Ashley Jensen m'a beaucoup plu dans le rôle d'Agatha, elle est drôle, elle est canon et elle incarne plutôt bien le personnage même si... elle est censé être brune et avoir 53 ans. Elle on lui donne la quarantaine (et l'actrice a 47 ans...). Mais j'avoue, j'ai bien accroché avec l'actrice !
Les deux inspecteurs m'ont fait sourire, leur imbécilité ajoute pas mal à la série. Dans l'ensemble j'ai bien accroché avec tous les personnages, même avec James Lacey qui au tout début m'agaçait sérieusement. 

 
Forcément, certains épisodes sont moins bons que d'autres, mais dans l'ensemble c'est une série qui se regarde toute seule avec un sourire aux lèvre quasi-permanent. On passe de bons moments de détente ! En bref, cette série a été une jolie découverte pour moi, j'ai aimé tous les épisodes et je regarderai avec plaisir une saison 2, s'il y en a une. 

Et pour ne rien gâcher, le générique est très réussi je trouve. Enfin, pour les curieux(se), France 3 diffusera la série à partir du dimanche 25 juin !




13 juin 2017

Faramidable Anniversaire #7 : Charlie et la chocolaterie


Charlie est un petit garçon qui vit avec son papa et sa maman, mais aussi avec ses quatre grands-parents. Tout ce monde est entassé dans deux pièces seulement car la famille de Charlie est très pauvre. Lorsque son papa perd son travail, la situation devient dramatique, ils meurent presque de faim. Mais dans la ville où ils demeurent, il y a une mystérieuse chocolaterie : nul n'y entre ni n'en sort jamais. Son propriétaire, Mr Wonka, lance un grand concours : les cinq gagnants pourront visiter l'usine et gagner des sucreries pour toute leur vie. Mais les enfants mal élevés doivent se méfier : ils seront punis par où ils auront péché.


Qui ne connaît pas cette histoire ? Avec les adaptation cinématographiques, particulièrement celle de Tim Burton, l'histoire a fait le tour du monde ! Ce n'est pas celle qui a ma préférence mais j'avoue avoir adoré ce roman quand je l'avais lu. 
Aujourd'hui, j'ai plutôt envie de revenir sur le film de Burton, que j'adore et que j'ai vu environ un millier de fois ! Je suis fan absolue de l'interprétation de Willy Wonka par Johnny Depp : je le trouve très convaincant et je trouve que sa façon de jouet si spéciale (oui, j'adore Johnny Depp, mais soyons honnêtes, il joue très souvent de la même manière...) colle particulièrement bien au personnage de Willy Wonka. Il est drôle et tout en caricature et c'est exactement ce que j'avais ressenti en lisant le roman. 


Les enfants sont aussi particulièrement bien choisis et interprétés à mon sens. Les personnages sont agaçants au possible et leur surinterprétation par les acteurs ne fait qu'ajouter à l'envie de les claquer : du coup les punitions sont d'autant plus savoureuses !

Niveau décor, on est vraiment au top, particulièrement dans les couleurs, mais aussi dans la folie créative de Burton. Je crois d'ailleurs que c'est ce qui a fait une partie du film : sa réussite visuelle. Ça... et les Oompas Loompas, qui sont très drôles !

Bref, vous l'aurez compris, ce film je l'ai adoré ! 

Pour conclure, voici ce que sont devenus les acteurs depuis la sortie du film (pour tous les voir, rendez-vous sur Hitek)

Freddie Highmore est vraiment devenu charmant ! On peut le retrouver dans l'excellente série "Bates Motel" !

AnnaSophia Robb a joué dans "The Carrie's Diary".

Johnny Depp... Devrait songer à changer de coupe de cheveux et faire un peu plus attention à lui, non ?!


5 juin 2017

Broadchurch (Mois anglais #1)


Pour ce premier jour en Angleterre, j'ai choisi d'aller faire un tour dans la campagne de la petite ville (fictive) de Broadchurch. Article sans spoiler !


La première saison a été diffusée en 2013. Elle raconte l'assassinat de Danny Latimer, un jeune garçon, retrouvé sur la plage, au pied d'une falaise. C'est l'inspecteur Alec Hardy, tout récemment nommé à son poste, qui est chargé de l'enquête, avec le lieutenant Ellie Miller, une proche de la famille Latimer, qui visait le poste d'inspectrice.

Les huit épisodes retracent toute l'enquête. Et je crois sincèrement que c'est ce qui a fait la force de cette série : l'enquête semble crédible puisqu'elle prend du temps et que la police se trompe. On est loin des clichés américains comme "Les experts" ou ce genre de séries.
Les personnages sont particulièrement attachants, notamment le duo Ellie/Alec, qui fonctionne vraiment bien. La famille Latimer aussi est très attachante, chacun des membres de la famille tente d'avancer comme il peut et on peut facilement s'y retrouver. Et je trouve Jodie Whittaker (qui joue Beth Latimer) excellente, elle fait passer beaucoup d'émotions.


Au niveau du scénario, je vous avoue que je n'ai rien vu venir jusqu'à la révélation. J'ai soupçonné tout le monde et c'est probablement ce que j'ai préféré : me faire balader et avoir envie de revenir après chaque épisode pour tenter d'en découvrir plus. C'est extrêmement bien ficelé et vraiment bien écrit. Non seulement l'intrigue tient la route de bout en bout, mais en plus les dialogues font mouche. Bref, un combo parfait et je me demande même pourquoi vous n'avez pas encore commencé ! Enfin, sauf si vous avez déjà tout vu...

La première saison se suffisait, à mon sens, à elle seule. Mais j'ai évidemment regardé la saison 2, pressée de retrouver la ville et ses habitants et de voir ce qu'ils allaient en faire...


Donc, dans cette seconde saison toujours de huit épisodes, on reprend quasiment directement à la fin de la première saison, avec le procès du suspect du meurtre de Danny. Parallèlement, on suit également l'enquête sur l'affaire Sandbrook, une affaire d'Hardy qui a refait surface...
Je vous l'avoue, cette seconde saison m'a beaucoup déçue. J'ai toujours apprécié les personnages, mais j'y ai trouvé moins de saveur. Pour moi la première saison était suffisante et je dois dire que j'ai trouvé le procès long et plutôt pénible au final.


Mon vrai gros bonheur c'était de voir Charlotte Rampling, une actrice que j'admire beaucoup. Les personnages étaient toujours aussi bien interprétés mais quelque chose dans le scénario, dans les dialogues, dans la manière dont tout était amené m'a déçue et je suis restée sur ma faim.

Enfin, cela ne m'a pas empêchée de trépigner d'impatience à l'idée d'une troisième saison, qui a donc été diffusée début 2017.


Dans cette troisième saison, on retrouve la petite ville de Broadchurch deux ans après le procès. Une femme cinquantenaire, Patricia -Trish- Winterman a été violée lors d'une soirée. Hardy et Miller enquêtent ensemble sur cette nouvelle affaire.
Pour moi cette troisième saison était vraiment excellente. J'ai adoré me retrouver de nouveau au coeur d'une enquête de police qui m'a baladée de bout en bout. Encore une fois j'ai soupçonné tout le monde et j'ai été surprise à la toute fin, lorsqu'il y a eu la méchante révélation...


 Et j'ai retrouvé avec délectation le duo Hardy/Miller, qui fonctionne vraiment vraiment bien. On sent une alchimie entre David Tennent et Olivia Colman, une vraie complicité (à l'anglaise) et pour le coup, je trouve que le duo est excellent. Ils ont un jeu particulièrement intense et plus ça va plus je les aime tous les deux. Et puis il faut dire que dans cette saison, les dialogues étaient particulièrement savoureux entre eux deux et rien que pour ça, ça vaut le coup d'aller jusqu'au bout de la série.
Car si j'en crois une interview du créateur dans Téléobs, la saison trois devrait être la dernière, pour éviter le syndrome des séries à rallonge. Et finalement, ça me paraît bien, la série peut s'arrêter là et je préfère rester sur une note savoureuse que sur une déception du final bâclé.  


Alors, convaincu(e)s ? 



4 juin 2017

Comme un dimanche #15


On se retrouve aujourd'hui pour le premier "Comme un dimanche" du mois de juin ! Et pour l'occasion, je modifie l'image de présentation pour la passer en version été... Tout comme le blog d'ailleurs, dont j'ai refait l'identité visuelle !

Dimanche bilan : Totalement à la maison cette semaine, j'ai quand même pas mal couru ! Notamment à la banque pour bloquer tous les prélèvements SFR comme je me l'étais promis. Je suis depuis passée tout en douceur chez Prixtel et pour l'instant, tout roule. 
Et puis je suis également passée chez UFC-Que choisir : l'agence immobilière chez qui nous louions notre ancien appartement ne nous a rendu que la moitié de la caution sous des prétextes bidons. Comme d'habitude, je ne me laisse pas faire et cette fois-ci, c'est accompagnée par une juriste de l'association UFC-Que choisir que je compte bien récupérer la fin de ma caution !
 
 
Cette semaine, partout où j'ai du me rendre, j'y suis allée à pied, d'un bon rythme, histoire de garder mes bonnes habitudes ! Et j'ai ajouté à ça quelques exercices de gainage... mon dieu que je suis rouillée ! Et j'ai terminé aujourd'hui par un ménage intensif : eh oui, 104m², ça ne s'entretient pas tout seul. Mais pour le coup, le ménage fait vraiment bouger alors je suis plutôt contente. 

 
Dimanche culture : J'ai commencé la série "Agatha Raisin" dont j'avais lu et adoré l'un des romans. Je vous en reparlerai pour le Mois Anglais ! Tout comme de "Broadchurch" d'ailleurs, dont nous avons terminé la saison trois dimanche dernier.
Et puis j'ai continué bien entendu "Alice Nevers le juge est une femme" et j'ai regardé hier soir, tranquillement comme une mémé, le téléfilm "Le secret de l'abbaye", que j'ai bien aimé. Au programme ce soir : un petit Pretty Little Liars avec Mlle C. et peut-être un nouvel épisode de "Riverdale". 
Et en lecture, j'ai terminé "Harley Quinn", j'ai très hâte de m'acheter le nouveau tome. Et j'ai aussi lu cette semaine (terminé ce matin d'ailleurs), le roman "La cave" de Natasha Preston. J'ai beaucoup apprécié ce thriller jeunesse malgré quelques petits bémols, mais dans l'ensemble c'était vraiment un très bon roman que je vous conseille sincèrement. Il y a longtemps que je n'ai pas fait de "Parlons livres", il faudra que je remédie à ça !
 
 
Dimanche maison : J'ai mis mon tissu sur les canapés mais je n'ai pas encore fait mes ourlets. Mais pour, pour l'instant, ça rend bien et je suis contente du rendu. Je continue de rêver à mon canapé d'angle et j'avoue même avoir imaginé découper le canapé "Solsta" de chez Ikéa pour n'en garder que l'assise. Mais bon, c'est une fausse bonne idée... 
Ma table n'est pas encore relookée, je n'ai pas eu le temps de passer à Leroy Merlin encore ! Par contre, j'ai changé mon rideau de douche et mine de rien, un joli rideau de douche, ça vous change une salle de bain ! 
Et j'ai profité de ma soirée d'hier pour calculer un peu à combien nous reviendrait la rénovation de chaque pièce moche de la maison : comme ça je suis moins dans le flou et je peux commencer à visualiser quelque chose de concret.

Je crois que je vais craquer pour un mur comme celui-ci dans mon bureau...
Dimanche humeur : Prise de sang moyenne, je dois revoir mon médecin pour avoir plus de précisions. Du coup, je suis toujours aussi fatiguée. Dans la nuit de vendredi à samedi j'ai du dormir 10h d'affilée et j'étais encore fatiguée. Mais bon... ça rentrera dans l'ordre !
Dimanche blog : On peut dire que cette semaine j'ai été prolixe avec deux billets publiés : ma participation au mois anglais et mes Lovely Things du mois de mai
J'ai refait cette semaine la bannière et le logo du blog, j'avais envie de changement ! J'espère que ça vous plaît ?
Dimanche... suivant : Cette semaine au programme : reprendre la marche active le matin de bonne heure, refaire du gainage (même si je suis rouillée et que je tiens à peine 10 minutes, je ne m'avoue pas vaincue et j'arriverai à en faire plus !). J'ai des coups de fils à passer pour l'association, ainsi que Noël à préparer (oui, déjà !). Et un comité de lecture en fin de semaine. 
Quant au blog, j'ai prévu cette semaine deux billets pour le Mois Anglais, donc on se retrouve très vite (demain en fait !). 

Je ne pouvais pas vous quitter sans une pensée pour l'Angleterre, entre Manchester et Londres, les mots me manquent. Je me permets de mettre ici le logo de Lou...




1 juin 2017

Lovely things #38

Nous voilà déjà le 1er juin. Je me répète mais... que le temps file ! Quasiment la moitié de l'année est déjà derrière nous... Allez, regardons dans le rétroviseur du mois de mai si vous le voulez bien !
Le joli mois de mai a été rempli de petites douceurs, qui m'ont permis de rentrer dans l'été peu à peu...
Tout d'abord, mon rosier a fleuri ! Malgré les pucerons qui ne l'ont pas épargné, j'ai réussi à le sauver grâce à de nombreux bains de savon noir. Et puis le retour du soleil a été l'occasion de m'installer dans ma petite cour pour prendre mon petit-déjeuner avec les premiers rayons du soleil.
La chaleur de ces derniers jours m'a obligée (pauvre de moi !), à me désaltérer avec des mojitos (sans alcool pour moi), du sirop menthe/citron vert et des petits pots de glace. Mais bien évidemment, j'ai profité aussi du soleil pour aller marcher ! Bref, de jolis petits bonheurs, peut-être insignifiants aux yeux de certains, mais pour moi, c'est ça la vie.
Mon plus gros bonheur ce mois-ci a été mon séjour à Bordeaux ! J'ai revu des ami(e)s que je n'avais pas vu(e)s depuis (trop) longtemps, j'ai profité de soirées à rire jusqu'à en pleurer, j'ai fait un point sur moi-même, j'ai arpenté les rues de Bordeaux, mangé dans de nombreux restaurants, me suis couchée tard, levée tard, faite piquer par des moustiques. Bref, j'ai profité de mes ami(e)s. 
Et j'ai aussi partagé un moment tout spécial à St-Émilion avec Les femmes qui lisent sont dangereuses et Little-A Read ! Une après-midi au top, à papoter, rigoler et visiter. Et une bonne raclette en soirée, avec l'impression d'être déjà à Noël avec tous les cadeaux que nous nous sommes offerts mutuellement. Merci encore les filles, ce fut l'un de mes plus jolis bonheurs de ce mois.
Continuons avec les gourmandises de ce mois... Ne croyez pas que je n'ai pas mangé ! J'ai juste fait très peu de photos de mes repas... Mais le soleil m'a permis de voir le retour des salades : quinoa/concombre/oignons frais/poule et puis des petits bâtonnets de concombres en apéro. Et un goûter au chocolat chaud, parce qu'il n'y a pas de raison. 

Et pour finir, un petit point sur mes lectures du mois ! J'ai terminé "L'invité sans visage" de Tana French et j'ai beaucoup aimé retrouver sa plume que j'apprécie tant. Ensuite, j'ai enchaîné avec la trilogie "Bleu Blanc Sang" de Bertrand Puard, dont j'avais entendu parler dans l'émission "Le temps buissonnier" sur France Culture. C'est une très bonne série, je vous en parlerai sûrement cet été, après le mois anglais ! 
Et puis, une fois cette saga terminée, j'ai enchaîné avec "Autopsie" de Keri Maniscolco, plutôt bien écrit, prenant et intriguant (et parfait pour le mois anglais). J'ai pris le temps de lire le premier tome de la série "Harley Quinn" version comics : j'ai adoré ! Mais en même temps, je ne suis pas super neutre, je suis une grande fan d'Harley Quinn.
Et voilà pour toutes mes lectures ! Et sinon, j'ai plongé dernièrement dans le roman "La cave" de Natacha Preston... j'en suis presque à la moitié et j'aime beaucoup ! 

Voilà pour mes Lovely Things du jour ! Je vous retrouve très vite pour un nouveau billet !