Indiscrétions mariage #2

11 février 2018

https://laplanquealibellules.blogspot.com/2018/02/indiscretions-mariage-2.html

Habituellement, le dimanche, vous et moi on papote sur ma semaine. Mais bon, comme j'ai publié récemment les Lovely Things, je préfère vous faire remonter le temps avec moi et plonger la tête la première dans le mariage ! 

Après vous avoir parlé des musiques qui ont marqué notre mariage et vous avoir présenté notre porte-alliances, je vous propose aujourd'hui de jeter un oeil à notre décoration, en grande partie réalisée par moi-même, vous vous en doutez (vous commencez à me connaître...).
Mais du coup, on commence avec la décoration que je n'ai pas faite moi-même : celle de notre buffet du vin d'honneur. Nous avons décidé de faire confiance à notre traiteur et de lui laisser carte blanche pour l'installation de son très beau (et délicieux) buffet. Elle et son équipe ont fait un travail superbe, avec de beaux chandeliers, des couleurs, de vieux livres façons "Game of Thrones" et... des Lego. Car si nous n'avions pas défini de thème à proprement parler, nous avions un fil rouge qui mariait nos deux passions : les livres et les Lego.

© Kathy Kolibry

© Kathy Kolibry
Et maintenant, mes décorations à moi... sur lesquelles j'ai passé de nombreuses heures de travail ! Au programme : 
  • Le plan de table : j'avoue, j'ai mis du temps à trouver l'idée qui correspondait à ce que l'on souhaitait rendre (simple, efficace, original). Finalement, j'ai opté pour un tasseau de bois brut, sur lequel j'ai suspendu les feuilles de plastique où j'avais écrit les noms de tables et des invités. Pour décorer le tasseau, nous avions collé deux personnages Lego. Il y avait en tout 12 tables, les feuilles étaient reliées entre elles par du fil de pêche. Et j'ai écrit sur le plastique avec des feutres Posca. Tout simplement !
  • Le panneau indicateur : alors là, soyons honnêtes, c'était une envie "Pinterest" qui ajoutait du fun. Du coup, pour le réaliser j'ai réduit les frais au maximum : un tasseau de bois brut, du carton plume aspect kraft, mes Posca et du film pour recouvrir les livres (protection en cas de pluie). Et pour accrocher les panneaux sur le tasseau, du fil de fer, tout simplement.

© Kathy Kolibry

© Kathy Kolibry
On continue avec notre salle ! Nous avions d'emblée fait le choix d'une salle qui en jette (en tous cas à nos yeux) pour ne pas trop surcharger la décoration. Nous avons donc simplement suspendu des lanternes en papier coloré, dans lesquelles nous avions glissé des petites LED (qui ont duré toute la soirée !). Le reste était sur les tables : 
  • Des livres : certains recouverts de couleur et d'autres avec une image tirée de l'univers auquel appartenait la table (par exemple, une illustration tirée d'un comics de Batman pour notre table). Et sur l'un des livres en couleur, nous avions imaginé un titre, un nom d'auteur et une maison d'édition pour chaque table (exemple pour la table "La caverne des montagnes de brume", nous avions le livre "Put a ring on it", écrit par Gollum&Miss Knowles, aux éditions du Mordor). Les livres étaient de la récupération, et tous ou presque ont trouvé preneur lors du brunch du dimanche !
  • Des vases avec des fleurs : les vases sont les vases premier prix de chez Ikéa que j'ai peint avec de la bombe. Les fleurs sont réalisées maison : les grosses touffues sont des filtres à café trempés dans de la gouache, les autres des fleurs origami réalisées en différents papiers colorés. Un vrai succès puisqu'il n'en est plus rien resté non plus... 
  • Des Lego : en rapport avec la table, nous avions acheté quelques personnages et/ou objets pour décorer. 
  • Des bougies LED (pour éviter les tâches et les accidents avec les vraies bougies) dans des mini-bougeoirs, premiers prix de chez Ikea (qui eux aussi ont pour beaucoup trouvé de nouvelles maisons !)




Et voici notre table avec le livre d'or, l'urne et les accessoires pour les photos ! Un peu de décoration avec toujours des livres, des accessoires photos trouvés sur Internet et imprimé à la maison, des fleurs, des bougies...
  • Pour le livre d'or, j'ai trouvé l'idée sur un blog américain (via Pinterest), j'ai juste tout mis en français (sauf le titre de la chanson, forcément), proposant à nos invités de mettre un mot ou plusieurs dans les bouteilles. La première bouteille sera ouverte pour nos noces de cotons, et ainsi de suite jusqu'à 5 ans. Les bouteilles viennent d'Alinéa (en soldes), le porte-bouteilles vient d'Amazon, le cadre de chez Ikea. Les petits élastiques m'ont posé le plus de souci puisque les bracelets en élastique ne sont plus à la mode... mais j'ai fini par en dénicher à 1€ le sachet de 250 élastiques dans un magasin de jouets. Ils sont dans des petites coupelles en verre que j'avais trouvées à l'Incroyable. Pour écrire, nous avions opté pour des jolis feutres Stabilo, sur lesquels nous avions glué des petits Lego, disposés dans une tête de Lego en pot de Nutella (peinture à la bombe jaune, dessin au Posca).
     
  • Pour l'urne, comme nous ne souhaitions rien d'autres que de l'aide pour partir en Islande (J-23 !), j'ai tout de suite pensé à un globe. Après avoir cherché un vieux globe à recycler sans succès, j'ai opté pour un gros ballon de baudruche, que j'ai patiemment recouvert de papier journal avec de la colle à tapisserie. Ensuite trois couches de peinture acrylique blanche, un tracé approximatif des continents, réalisés en papier Décopatch, un coup de vernis, une ouverture avec un cutter, on pose tout ça sur un pot de fleur (Ikea) et le tour est joué !
Actuellement, l'urne et le livre d'or (plein !) sont sur notre bibliothèque !


Et voilà pour notre décoration en photos. J'avais aussi réalisé les petites baguettes à rubans et grelots que les invités ont agitées à la sortie de la Mairie (et que beaucoup ont recyclées en jouets pour chat !), j'avais décoré en "tête de Lego" des mini-pochettes de crayons de couleurs pour les enfants et j'avais aussi réalisé nos cadeaux pour les invités qui étaient des petites têtes de Lego en papier ensemencé. 
J'ai également réalisé deux énormes bouquets qui sont venus décorer la Mairie, mais je vous en parlerai dans un prochain article, avec un petit DIY à la clef ! 

J'espère que ça vous a plu... Dites-moi tout !


Lovely Things #44

1 février 2018

https://laplanquealibellules.blogspot.com/2018/02/lovely-things-44.html
 
Voilà, premier jour de février. Février que j'entame très fort, avec une rhinopharyngite, une lombalgie et une entorse. Je ne fais jamais les choses à moitié croyez-moi ! Bref. 
Ce mois de janvier est passé à la fois très lentement (j'ai l'impression que Noël était il y a mille ans !) et très vite... J'ai du mal à croire que demain nous serons en février ! Bref. Regardons un peu dans le rétroviseur sur toutes les jolies choses de ce mois de janvier voulez-vous ?

J'ai décidé de revoir la mise en page de ces billets, en vous proposant un billet plus "rangé" et moins brouillon. J'espère que ça vous plaira !

Lovely... Gourmandises
Ce mois-ci, j'ai pris le temps de faire une pizza maison, et c'était drôlement bon. J'ai aussi cuisiné une tarte soleil pour un apéro en amoureux : deux pâtes feuilletées, du pesto rouge et un peu de parmesan. Et le week-end dernier, en avance pour la Chandeleur (mais je ne pouvais plus attendre !), des crêpes ! Un vrai régal... J'ai fait une pâte brisée dans laquelle j'ai mis du piment d'Espelette pour faire joli et pour donner un léger goût ! Et puis j'ai aussi testé une recette de purée carottes/pommes de terre au cumin mais je n'ai pas fait de photo...
Lovely... Séries et ciné
J'ai bien profité de mon temps libre et j'ai pu avancer sur tout plein de séries ! J'ai repris "Riverdale" (même si bon, c'est quand même très improbable comme série), j'ai terminé toutes les saisons disponibles sur Netflix de "Reign" (vivement la suite !), j'ai continué "How to get away with murder" et "The Good Place". Et avec mon Lui, nous avons "binge-wacthé" la dernière saison de "Black Mirror" et nous avons terminé "Luther", une super chouette série !
Et puis je suis allée au cinéma, pendant le Festival Télérama et j'ai enfin vu "Le Grand Méchant Renard et autre contes", super chouette ! Et dimanche dernier, avec mon Lui, nous avons vu (enfin revu pour moi) "120 battements par minute", absolument magnifique.


Lovely... Lectures
J'ai pas mal lu, je suis contente de moi. Je m'étais glissé comme objectif de lire plus ce mois-ci et de lâcher un peu mes écrans et... c'est fait ! J'ai souvent pris le temps de lire en petit-déjeunant ou en déjeunant, plutôt qu'en
Au programme de mes lectures "C'est le coeur qui lâche en dernier", que je n'ai pas beaucoup aimé. J'ai ensuite lu le tome 12 de la série BD "La Rose écarlate" que j'aime bien, puis le tome 2 de "Faith" que j'adore (un vrai régal cette série de comics). Puis j'ai plongé avec délectation en Écosse avec "J'ai laissé mon coeur dans les brumes d'Édimbourg", très chouette. Puis j'ai enchaîné avec un Bernard Minier, que je pensais être une valeur sûre et qui m'a un peu déroutée au final, par son style un peu trop "américanisé", éloigné de sa saga sur Martin Servaz... De là, j'ai poursuivi avec "Photophobia", thriller jeunesse plutôt bien écrit et prenant. Et j'ai terminé avant-hier soir "Maestra" que je n'ai pas apprécié, le trouvant pénible avec ses marques de luxe citées toutes les quatre lignes, ses scènes qui trainent en longueur et les passages porno qui n'apportent rien au récit. Enfin, j'ai fini le mois avec une très jolie BD, "Le jour où le bus est reparti sans elle", que j'ai trouvée très touchante et pleine de bonnes valeurs que je vais essayer d'appliquer à ma vie de tous les jours.


Lovely... Créations
Pendant que je regardais certains épisodes de série (Riverdale notamment), j'en ai profité pour commencer un carnet de voyage pour aller en Islande. Ce voyage étant notre voyage de noces, je souhaite qu'il reste gravé dans nos mémoires, alors d'un commun accord avec mon Lui, nous avons décidé de tenir un carnet pour nous souvenir de tout ! Et je le commence en amont, avec les recherches de visites, les vêtements à prendre etc. Du coup ça rend l'attente moins longue. 
Et puis pour mon association, j'ai créé une jolie couronne fleurie, un attrape-rêve, une guirlande lumineuse en origami et une marionnette chaussette. Je dois encore faire un cadre végétal à partir d'une brique de lait, je pense que je ferai ça ce week-end !

Et voilà, en soi, un joli mois bien rempli ! Prête à embarquer pour un nouveau mois. Et vous mes libellules, votre mois de janvier ? Racontez-moi !





DIY Mariage : le porte-alliances

24 janvier 2018

https://laplanquealibellules.blogspot.com/2018/01/diy-mariage-le-porte-alliances.html

Je crois vous l'avoir déjà précisé, nous avions décidé pour notre mariage de faire le maximum de choses nous-mêmes. Ce fut notamment le cas pour notre porte-alliances, que nous souhaitions personnalisé. J'ai donc pris mes petits outils et créé ce que j'imaginais pour porter nos jolies alliances...


Matériel :

Du carton - une boîte de fleur de sel récupérée, préalablement nettoyée et séchée - un peu de dentelle de la couleur que vous souhaitez - de la peinture blanche - De la peinture dorée (ou toute autre couleur que vous voulez) - des pinceaux - des ciseaux - un crayon à papier - un cutter - un feutre noir (ou autre couleur) - un compas - des alliances 



Première étape :

Tracez un cercle de la taille de la boite de fleur de sel dans le carton. Découpez-le, puis au milieu du cercle, tracez deux traits un peu plus petits que la taille de vos alliances. À l'aide d'un cutter, évidez ces deux traits, sans trop les élargir afin que les alliances tiennent bien en place (vous ne voudriez pas qu'elles se fassent la malle en ouvrant la boîte !)



 
Deuxième étape :

Découpez un grand carré de dentelle et recouvrez le cercle en carton que vous venez de réaliser. Faites bien rentrer la dentelle dans les deux trous pour les alliances. Vous pouvez coller la dentelle sur le dessous du carton si vous le souhaitez. Moi je ne l'ai pas fait et tout a bien tenu en place. 




Troisième étape : 

Remplissez le pot de fleur de sel quasiment jusqu'en haut. Ne laissez que la hauteur du couvercle... et des alliances bien sûr ! J'ai utilisé des brouillons que j'avais réduits avec ma déchiqueteuse de papier, mais vous pouvez utiliser du papier journal, du papier bulle, enfin tout ce que vous avez sous la main, de toutes façons ce sera caché et ça ne se verra pas !


Quatrième étape :

La peinture. Alors, la boîte de fleur de sel étant très colorée, j'ai commencé par la recouvrir par deux couches de peinture acrylique blanche, afin d'unifier le tout et de faciliter le recouvrage (?) avec la couleur que je souhaitais vraiment : du doré. 
Le couvercle de ma boîte était en liège, la peinture dorée était multisupport donc j'ai pu aisément recouvrir le liège, puis la boîte. Attention, laissez vraiment bien sécher pour éviter que le couvercle et la boîte ne sèchent ensemble et ne restent collés. Pour ma part, j'ai laissé la boîte et son couvercle séparés pendant de nombreuses semaines, ne refermant les alliances dedans que la veille du mariage. 
 


Cinquième étape : 

Une fois la peinture sèche, remettez-le remplissage si vous l'aviez enlevé, puis glissez votre carton entouré de dentelle dans la boîte.



Sixième étape : 

Jouez sur la décoration ! Pour ma part, j'ai choisi une citation d'Harry Potter que je trouve très belle et qui du coup marchait bien avec le mariage : "You'll stay with me ? - Until the very end." 
Pour l'écrire, j'ai utilisé un bête feutre noir, j'ai repassé plusieurs fois pour qu'il se voit bien puis j'ai laissé sécher un moment avant de mettre mes doigts dessus.



Et voilà ! Et je ne résiste pas au plaisir de vous présenter une photo de notre photographe, avec notre porte-alliances "en action"...

© Robin Spingler



Parlons livres #13

21 janvier 2018

https://laplanquealibellules.blogspot.com/2018/01/parlons-livres-13_21.html

On se retrouve pour un petit rendez-vous lecture, il y a bien longtemps que je ne vous ai pas parlé de livres. J'ai terminé tout récemment un beau roman, qui m'a donné envie de vous en parler.

J'ai laissé mon coeur dans les brumes d'Édimbourg - Carolina Lozano

De quoi ça parle : A 17 ans, il parait qu'on n'est pas normal si l'on passe ses soirées dans la bibliothèque de son lycée. Pourtant, je ne suis pas la seule à aimer étudier dans l'enceinte du prestigieux lycée d’Édimbourg, cette antique bâtisse peuplée d'ombres et de mystères. Car aujourd'hui, dans la salle de lecture, j'ai aperçu le plus beau garçon du monde plongé dans un vieux livre. Grand, la peau claire, il ressemblait à l'un de ces guerriers celtes que toute l'Europe redoutait au Moyen-âge. Or, en prêtant à ce garçon des origines aussi lointaines, je ne me suis pas trompée…

Ce que j'en ai pensé : Je l'avais acheté pour la modique somme de 1,50€ chez Noz. Je n'en attendais pas beaucoup si ce n'est un agréable roman jeunesse. J'ai pourtant été séduite au-delà de mes espérances par ce roman ! J'ai tout de suite accroché avec les personnages principaux Liadan et Alastair, mais j'avoue avoir aussi apprécié les personnages secondaires, tant du côté Alastair que du côté Liadan. Et ce que j'ai particulièrement aimé, c'est l'ambiance dépeinte dans le roman... je n'ai maintenant plus qu'une envie : filer découvrir l'Écosse !
C'est bien écrit et j'ai apprécié de suivre l'histoire, j'ai souri, j'ai frissonné, j'ai eu les larmes aux yeux et sur la fin, je ne voulais plus lâcher mon livre. Bref, j'ai eu un petit coup de coeur pour ce joli roman jeunesse, avec toutefois le bémol de quelques petites incohérences par endroit.

En bref :
- Deux héros attachants
- Une ambiance écossaire très agréable
- Un style agréable à lire malgré des incohérences
- Un petit coup de coeur

C'est le coeur qui lâche en dernier - Margaret Atwood

De quoi ça parle : Stan et Charmaine ont été touchés de plein fouet par la crise économique qui consume les États-Unis. Tous deux survivent grâce aux maigres pourboires que gagne Charmaine dans un bar sordide et se voient contraints de loger dans leur voiture... Aussi, lorsqu'ils découvrent à
la télévision une publicité pour une ville qui leur promet un toit au-dessus de leurs têtes, ils signent sans réfléchir : ils n'ont plus rien à perdre. À Consilience, chacun a un travail, avec la satisfaction
d’œuvrer pour la communauté, et une maison. Un mois sur deux. Le reste du temps, les habitants le passent en prison... où ils sont également logés et nourris ! Le bonheur. Mais le système veut que pendant leur absence, un autre couple s'installe chez eux avant d'être incarcéré à son tour. Et Stan tombe bientôt sur un mot qui va le rendre fou de désir pour celle qui se glisse entre ses draps quand lui n'y est pas : « Je suis affamée de toi. »

Ce que j'en ai pensé : Je l'ai lu pour le comité de lecture de mon boulot, le choisissant parce que j'avais très envie de découvrir la plume de Margaret Atwood que tout le monde vante depuis quelques années. Sauf que... Sauf que ça a été une déconvenue ! Ma lecture peut se diviser en trois. Un premier tiers que j'ai apprécié, m'interrogeant sur ce qui allait arriver. Un second tiers qui m'a un peu déçue, avec finalement un retournement de situation qui n'a pas présenté d'intérêt à mes yeux. Et un dernier tiers qui retombe complètement comme un soufflé ! J'ai été fort déçue de la tournure du roman, par rapport au début, qui était plutôt prometteur.
Je n'ai pas accroché aux personnages, qui sont parfois très énervants et j'ai eu du mal avec le style de l'auteure. Bref, pour moi ça n'a pas été une lecture particulièrement agréable, même si je suis arrivée au bout quand même. Je ne retenterai pas l'aventure Margaret Atwood…

En bref :
- Des personages énervants
- Un style particulier
- Des retournements de situation décevants
- Une lecture moyenne


Comme un dimanche #10

14 janvier 2018

https://laplanquealibellules.blogspot.com/2018/01/comme-un-dimanche-10.html
De retour avec un petit billet que j'aime bien écrire, un billet du dimanche, le premier de cette nouvelle année.

Dimanche bilan : Comme à mon habitude, j'ai vogué de boulot en boulot, avec une grande joie. Je réalise que c'est ce que j'aime le plus : la diversité et les rencontres que je peux faire tout au long de ces différentes missions. Bref, je pense que j'ai trouvé ce qu'il me fallait pour m'épanouir professionnellement ! 
De manière plus personnelle, je n'ai pas encore réussi à aller à marcher de manière régulière mais il faut vraiment que ça devienne un vrai objectif ! Ça et reprendre le yoga que je faisais le matin, ça m'éveillait tout en douceur et je crois que ça me faisait vraiment du bien. 
Dimanche culture : Toujours plongée sur Netflix, comme d'habitude... J'ai poursuivi la série "Reign", que j'aime toujours autant. J'ai aussi poursuivi "The Good Place", que j'aime bien. Avec mon Lui, pour notre réveillon du Nouvel An en amoureux, nous avons regardé la nouvelle saison de "Black Mirror", que nous avons trouvée moins bonne que les précédentes, sauf pour le dernier épisode qui était très bon. Mais ce n'est que notre avis bien entendu. 
Côté livres, je viens de terminer un joli roman "J'ai laissé mon coeur dans les brumes d'Édimbourg", que j'ai trouvé très sympathique et qui m'a beaucoup plu ! J'attaque un nouveau roman ce soir, un thriller que j'espère bon : "Une putain d'histoire" de Bernard Minier. Et parallèlement, je lis "J'arrête de râler", que j'essaye d'appliquer à mon quotidien. Pas facile hein !

Black Mirror, saison 4, épisode 6


Dimanche maison : Rien de nouveau côté isolation phonique (on attend que l'entrepreneur réponde à nos mails), mais on a ENFIN arraché le vilain papier peint fleuri de la salle de bain. On a même poncé les magnifiques couleurs... Adieu le violet, le bleu et le vert qui commençaient vraiment à me sortir par les trous de nez ! Le week-end prochain, nous attaquons la peinture : du gris et du blanc. Je crois que nous avons un peu besoin de sobriété !
Et comme une chose en entraine une autre, nous avons aussi pris la décision de supprimer le gros meuble de salle de bain qui mangeait tout un mur. C'est un meuble en trois parties, nous ne garderons que la partie lavabo (mais je compte changer les portes, j'ai réveillé les Valérie Damidot et Sophie Ferjani qui dorment en moi) et supprimerons la grande colonne et la partie miroir avec son mini-placard pour choisir un plus moderne.
Le nouveau miroir est d'ores et déjà choisi...
Miroir BUT.
Pour la colonne, nous comptons bien la remplacer par un meuble plus bas. Perte de rangement me direz-vous ! Oui mais, c'est sans compter sur notre envie d'épurer la salle de bain et de réduire le nombre de mes produits. Bon, en vrai, je n'en ai pas tant que ça hein, c'est surtout que ça mange un mur entier et que c'est dommage. Et puis du coup je pourrai mettre une jolie plante dans ma salle de bain. Oui, oui, j'ai dit qu'on voulait épurer... 
Si vous êtes sages (et patients) (et que vous en avez envie), je vous montrerai un avant/après !


Dimanche humeur : Je suis toujours aussi fatiguée, je dors mal et assez peu. Certainement parce que j'ai des angoisses tout le temps, notamment concernant mes voisines qui font beaucoup de bruit. J'ai du mal à supporter, je m'énerve, je ne profite pas de ma maison comme je le voudrai, bref, il faut vraiment que je trouve une solution, sinon je vais tourner folle.
Je tâche de me concentrer sur le futur, avec notre voyage de noces en Islande qui approche à grands pas (plus que deux mois à tenir) ! 
Dimanche blog : J'ai pu publier cette semaine et je suis contente, je vous remercie d'ailleurs de l'accueil que vous avez réservé au billet sur les musiques de notre mariage. Je pense que je vais continuer de vous raconter des bribes de ce beau jour, si ça vous plaît bien entendu. J'ai des tutos à vous proposer aussi, puis il y a bien longtemps que je n'ai pas écrit de billet sur mes dernières lectures, alors j'aimerai remédier à ça...
Et vous mes petites libellules, comment s'est passée cette semaine ?






Indiscrétions mariage #1

9 janvier 2018

https://laplanquealibellules.blogspot.com/2018/01/indiscretions-mariage-1.html
 
En ce début d'année et après presque trois mois de mariage, j'ai envie de partager avec vous quelques morceaux de mon mariage avec mon Lui. J'espère que vous apprécierez ces billets... 

Sachez-le, nous n'avons pas fait un mariage très conventionnel, on l'a travaillé pour qu'il nous ressemble au maximum et d'après les personnes présentes, il l'était. C'est d'ailleurs le plus beau compliment que l'on nous ait fait : "Votre mariage, c'est vous, on vous reconnaît tous les deux.". 
Nous n'avions pas vraiment de "thème" à proprement parler, mais nous avions un fil rouge : des Lego (mon Lui est fan, et moi j'aime aussi beaucoup) et des livres (ça vous étonne ?). Le tout avec un maximum de choses faites main et un côté "minimum de déchets". Mais de tout ça, je vous reparlerai plus tard (Maître Yoda sort de ce corps !). 

Aujourd'hui, j'ai décidé de commencer cette petite série d'articles avec les musiques marquantes de notre cérémonie et de notre soirée ! 

Notre entrée à la Mairie s'est faite sur le thème principal du jeu "Halo". Étrange hein ? Je ne joue pas du tout à ce jeu vidéo (mais mon Lui y a joué), mais j'ai découvert la musique et complètement craqué sur la dualité de l'entrée en matière un peu "classique" et le reste beaucoup plus rock. On voulait surprendre et ce fut le cas ! 


Ensuite, une fois la cérémonie terminée, nous avions choisi de sortir sur "You can't always get what you want" des Rolling Stones. On adore tous les deux cette chanson et on tenait absolument à sortir sur quelque chose de fun... Même si, avouons-le, quasiment personne n'a entendu la chanson puisque tout le monde ou presque était déjà sorti lorsque les premières notes ont retenti !


Beaucoup choisissent des musiques d'entrée un peu triomphales. Pour le coup, nous n'étions pas super à l'aise à l'idée de rentrer sous les applaudissements, mais finalement, nous nous sommes dit que pour le fun, on allait le faire. Et pour coller à notre fil rouge nous avons opté pour... "Tout est super génial", la chanson du film "Lego : la grande aventure". La référence n'a peut-être pas été comprise par tout le monde, mais on s'est fait plaisir et c'est bien le principal.


Comme je vous le disais plus haut, nous avons voulu un mariage à notre image. Du coup, au lieu de faire une entrée du gâteau, nous avons opté pour une entrée du fromage. Version pièce montée le fromage. Mon rêve ! Mais pas celui de mon Lui, qui n'aime absolument pas le fromage. C'était drôle cette ironie du coup. En tous cas, notre magnifique pièce montée est entrée en scène sur du Led Zeppelin, qui a réjouis tous les âges !


Et enfin, dernière musique vraiment importante du mariage : l'ouverture de bal ! Un slow ? Une valse ? Un tango ? On a pensé à tout ça. Mais mon Lui n'est pas danseur, alors autant dire que la valse et le tango, c'était perdu d'avance... Mais le slow pourquoi pas. Sur un David Bowie par exemple, genre "Heroes". Et puis finalement non... notre ouverture de bal a été beaucoup plus travaillée qu'un "simple" slow. Je vous laisse découvrir par vous-mêmes.


Oui, oui, nous avons dansé la Carioca devant tous nos invités, qui étaient hilares. J'ai eu le trac, me demandant si on n'allait pas faire un bide, mais au bout d'un moment je me suis forcée à regarder les invités, histoire de vérifier s'ils s'ennuyaient et attendaient que ça passe ou s'ils appréciaient. Et j'ai vu des sourires sur tous les visages, du coup, ça a fait notre bonheur. Même nos témoins n'étaient pas au courant de cette première danse, nous avons réussi à garder le secret pendant plus de six mois. Six mois pendant lesquels nous avons inlassablement répété la chorégraphie dans notre salon ! Ah oui et... j'étais Gérard Darmon !

Voilà mes libellules, j'ai fait le tour des musiques importantes de notre mariage !



Regards croisés [Il était cinq fois Noël]

31 décembre 2017

https://laplanquealibellules.blogspot.com/2017/12/regards-croises-il-etait-cinq-fois-noel.html

Et voilà, une année de plus au compteur ! Il est temps de tourner la dernière page de 2017 pour entamer ce nouveau chapitre sous les meilleurs hospices. Mais avant ça, j'ai eu envie de regarder en arrière, pour (re)voir les jolies choses du mois de décembre, les petits bilans... Avant de se lancer dans un tableau d'inspirations pour l'année 2018, avec les objectifs à atteindre !
Ce joli mois de décembre a commencé par la visite du Marché de Noël d'Arras qui nous glisse directement dans l'ambiance. Surtout avec le froid qu'il faisait et les restes de neige qu'il y avait un peu partout. Décembre c'est aussi et surtout le challenge de Noël, que j'adore partager avec vous et qui permets de plonger dans de délicieuses lectures de Noël et d'hiver. Cette année, j'ai pris le temps de fabriquer quelques cartes de voeux, qui attendent sagement d'être postées dès mon retour à la maison en fin de semaine. J'ai aussi eu l'occasion de travailler en pyjama et chaussons le temps d'une soirée "Contes en Pyjama" au travail, puis d'aller voir le Père Noël en chair et en os, qui descendait en rappel ! Et enfin, cette année, j'ai travaillé avec des petits lutins pour créer des paquets cadeaux originaux qui ont eu leur petit succès ! 
Cette année encore j'ai pas mal lu. Moins que l'année dernière, mais je suis contente, j'ai dépassé (un tout petit peu) l'objectif que je m'étais fixé l'année dernière : j'ai lu 81 livres sur un objectif de 80. Bon, j'aurai sûrement pu en lire un de plus, mais j'ai du abandonner "Lumikko" à la seconde moitié du roman, je n'accroche absolument pas à l'univers, aux personnages et à l'écriture. Du coup, j'ai lâché l'affaire et je me suis plongée dans "C'est le coeur qui lâche en dernier" de Margaret Atwood et pour l'instant j'aime beaucoup. 
Souvenez-vous, l'année dernière j'avais décidé de participer à nouveau au challenge Popsugar et j'ai coché 30 thèmes sur la liste de 52 ! Du coup, je suis boostée et je rejoue l'année prochaine ! Et en parlant de l'année prochaine, je relance bien évidemment mon objectif de lecture, avec toujours 80 livres sur l'année, je crois que c'est mon rythme de lecture. 

En reprenant mon tableau d'inspirations de l'année dernière, j'avais fixé quelques objectifs que j'ai remplis. Certains sont seulement à demi-remplis mais je suis tout de même satisfaite de moi car j'ai commencé à mettre en place de bonnes habitudes. 
Dans les réussites, il y a bien entendu le mariage, créer un mur de bibliothèque, continuer de manger des bonnes choses, rire et partager, lire plus... Tout ça, c'est bon ! 
Dans les semi-réussites, il y a le yoga, que j'ai pratiqué pendant plusieurs mois, mais avec la préparation du mariage, j'ai un peu laissé tomber et ensuite j'ai oublié de reprendre. Il va falloir que je m'y remette ! Pour la piscine par contre... c'est raté, je n'y ai pas mis les pieds ! Mais j'ai marché, beaucoup ! Et je compte bien reprendre sérieusement. 
Pour les "ratés", je dirai plus qu'ils sont repoussés en fait... La jolie verrière devrait prendre forme cette année, j'espère bien vous montrer les photos ! Le jardin douillet prendra lui aussi forme dans l'année avec un peu de chance. Puis il y a les voyages. L'année dernière nous n'avons pas voyagé, "faute" de mariage mais cette année il y en a plusieurs au programme : l'Islande en mars (voyage de noces !), les Pays-Bas en mai. Et peut-être des petits week-ends de-ci de-là.
Pour cette nouvelle année 2018, j'ai dans l'idée de voyager (Islande, Pays-Bas...), de profiter de petits moments à deux avec des week-ends insolites (ou pas insolites d'ailleurs), je compte bien continuer à bloguer ici, retrouver la motivations pour reprendre le yoga et la marche, en ajoutant la méditation. J'ai aussi très envie de positiver, d'essayer de moins râler... Puis il y a la déco de la maison, avec notre verrière à venir, la salle de bain et la cuisine à relooker, l'isolation phonique à terminer, la chambre d'amis et les bureaux à redécorer... Et puis j'aimerai aussi travailler dans mon bureau-atelier pour le ranger et le rendre hyper fonctionnel. Enfin, je souhaite aussi prendre du temps pour moi en lisant, en regardant des séries et en allant au cinéma plus régulièrement ! 
En bref, du bonheur et de la douceur ! 


Bonne année 2018 à vous mes libellules, j'espère bien vous retrouver ici comme en 2017, et partager encore longtemps avec vous ! J'ai tout plein de choses en tête pour cette nouvelle année, alors commençons-la du bon bien voulez-vous ?!